Passage en « Alerte CRISE sécheresse »

Le département des Côtes-d’Armor connaît une période de sécheresse et des températures supérieures aux normales saisonnières qui conduisent à une dégradation importante du débit des cours d’eau, associée à une augmentation significative des besoins en eau potable, sans possibilité de reconstituer les réserves rapidement.

Dans ce contexte, le préfet des Côtes-d’Armor a décidé de renforcer les mesures de restriction de l’usage de l’eau en plaçant l’ensemble du département en situation de CRISE, conformément aux dispositions de l’arrêté cadre sécheresse.
Ce classement conduit aux mesures de restriction indiquées ci joint pour tous les prélèvements d’eau à partir du réseau public d’alimentation en eau potable et dans le milieu naturel (forages, puits, prélèvements en rivière, plans d’eau ou retenues connectés durant l’étiage), effectués à l’aide d’installations fixes ou mobiles.

Le préfet des Côtes-d’Armor fait appel au civisme de tous les consommateurs, professionnels et particuliers, afin d’adopter un comportement quotidien responsable en réduisant au maximum leur consommation et en respectant ces mesures de restriction.

Les contrôles des services de l’État, débutés depuis plusieurs jours, seront renforcés. Tout contrevenant s’expose à une contravention de 5ème classe (pouvant aller jusqu’à 1 500 € d’amende).