"Gauguin prend l’air" du 20 juin au 28 octobre 2018

  • "Gauguin prend l’air" du 20 juin au 28 octobre 2018 0
Paul Gauguin, Paul Sérusier, Emile Bernard et Maurice Denis
ont en commun d’avoir peint la Bretagne entre la fin du XIXème
et le début du XXème siècle. L’association des artisans et des
commerçants de Quessoy (Côtes-d’Armor), avec le soutien de la
commune et de l’intercommunalité, s’est mobilisée pour mettre
en place cette exposition de cent reproductions de leurs plus
beaux tableaux.

Leurs couleurs habillent, en extérieur, deux lieux habituellement animés par le travail et la vie quotidienne : la zone d’activité de l’Espérance sur la route d’Yffiniac à Moncontour et le bourg de Quessoy. Fruit d’une dynamique collective, cet événement est à l’initiative de toute une communauté qui espère faire découvrir ou redécouvrir à un large public des oeuvres habituellement exposées uniquement dans les musées.

Paul Gauguin, le plus connu, et dont 60 tableaux sont exposés, a rencontré Emile Bernard en 1886 à Pont-Aven. C’est avec lui qu’il fondera l’esthétique de Pont-Aven dite des Nabis. Plus tard, en 1891, Gauguin s’en ira à Tahiti : « Je pars pour être débarrassé de la civilisation », écrira-t-il. En quête d’absolu, il cherchera à « tirer l’art de la nature, rêvant devant et en pensant plus à la création qu’au résultat ». Se débarrasser de la contrainte imitative de la peinture, user de couleurs vives et pures et ne pas hésiter
à exagérer ses visions seront les conseils qu’il donnera à Paul Sérusier. Lui-même les transmettra à Maurice Denis. L’absence de perspective, l’usage de l’aplat coloré et le cloisonnement des formes caractériseront l’esthétique des Nabis.

Le reportage de France 3 Bretagne